Forum particulier qui vous permettra de nous présenter vos propres personnages par tous les arts que vous aimez, et de nous montrer leurs légendes et univers !
 

Partagez | 
 

 Récit de la Métamorphose d'une elfe. {T} & {M}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Yueling
La Fondatrice
avatar

Date d'inscription : 17/05/2014

http://legendesdames.forumactif.org
MessageSujet: Récit de la Métamorphose d'une elfe. {T} & {M}   Sam 24 Jan - 23:36

Récit de la métamorphose d'une elfe
(Deux parties)




PARTIE I {T}

Sur le toit d'une maison basse, face à la mer, Lurya se remémorait sa découverte du monde si calme de la nuit.

Dans une grande villa tout en haut de l'île-ville, certainement la plus grande villa, vivait la famille Fenlest. Dignes hauts-elfes, ceux-ci contrôlaient la ville de Vilmara, connue pour sa grande diversité raciale causée par le commerce le plus diversifié et intense de la région.
C'est dans cette grande maison que Lurya vivait avec ses parents et leurs domestiques. Fille unique, elle recevait une éducation très stricte pour garder un niveau de noblesse extrêmement élevé, puisqu'elle était la seule descendante de la famille. C'est pourquoi elle n'était sortie de cette grande villa que rarement dans sa vie, d'autant plus que ses cours lui étaient enseignés dans des salles de travail dans l'enceinte du domaine des parents, et que ceux-ci étaient toujours trop occupés par les affaires de la ville ou de la maison pour perdre leur temps à faire découvrir la ville dans laquelle notre petite elfe était née.
Cependant, lorsqu'arriva son adolescence, elle voulu en apprendre plus sur le monde extérieur, et elle devenait bien plus observatrice de ce qui se passait indépendamment de qui que ce soit. Depuis sa chambre, elle observait les différentes étapes de la journée, la douce aurore, la journée chaude et grouillant de personnes dans tous les sens, puis le crépuscule flamboyant et enfin, la calme nuit. Celle-ci était sa période favorite, et chaque fois elle restait bien plus de temps que ce qu'elle ne le devait à la contempler.
Petit à petit, elle voulait en  voir plus sur la nuit, sentir sa fraîcheur, observer tout l'environnement sous la lumière bleuté de la Lune. C'est pourquoi elle ouvrait sa fenêtre, puis descendais ensuite pour sortir discrètement de la maison la nuit puis, une fois, sortit de l'enceinte même du domaine. Elle découvrit alors une ville calme, aux seuls bruits des animaux nocturnes et, au loin, celui de la mer. Lurya s'aventura alors chaque nuit plus loin dans la ville. D'abord dans les haut quartiers, elle ne mit pas longtemps à découvrir une autre facette de la ville dont elle ne soupçonnait pas l'existence : celui de la pauvreté.
Dans les bas quartiers, tout semblait en ruines. Les toits étaient bas, des gens dormaient dehors, les sols étaient sales, tout le contraire de ce dans quoi elle avait toujours vécu. Par instinct, elle senti que sa présence dans ces endroits devaient être inaperçus. C'est pourquoi elle profitait de ces occasions pour tester ses compétences d'elfe et se dépensait un peu, ce qu'elle ne faisait jamais auparavant puisque une dame se devait toujours d'être calme, assise droite à une table ou debout immobile, et ne devait jamais au grand jamais faire de démonstration de son agilité, souplesse ou rapidité, caractéristiques des elfes.
Elle passait alors ses nuits à grimper sur les petits toits des bas quartiers, à observer la ville qui dort, et tester son agilité et son ouïe, qui lui servait bien des fois lorsque des personnes se rapprochaient.


Ses yeux bleus se rouvrirent, et elle revint à elle afin d'observer ce paysage de nuit, dont la pleine Lune éclairait chaque détails de la mer et où tout semblait teinté d'un filtre bleu, comme si la couleur de ses iris influençaient sa vision.

-"Tu es encore plus jolie lorsque tu es pensive"

Lurya tourna sa tête vers son interlocuteur aux yeux rouges, d'un contraste de couleur énorme avec le paysage qu'elle venait de contempler. Elle rougit, puis repartit de nouveaux dans ses souvenirs, et en particulier celui de sa rencontre avec cet étrange individu.
C'était une de ces nuits passées dehors, sur les toits des bas-quartiers, à observer la mer de loin. Elle avait entendu un bruit de quelqu'un se rapprochant rapidement, et était allée se cacher. Mais elle revint rapidement sur ses pas, car les bruits de déplacement avaient cessé, et un tout petit son étrange était parvenu aux oreilles de l'elfe depuis l'endroit où les pas s'étaient arrêtés. La scène qu'elle observa fut celle d'un vampire, se nourrissant d'un pauvre homme coincé dans un cul de sac et ensanglanté par la gorge. Lurya se pétrifia, elle n'avait jamais vu quelque chose de la sorte. Puis le vampire se retourna, laissant couler quelques goûtes de sang au sol. Il fixa la jeune fille droit dans les yeux, et celle-ci craint une attaque, mais elle ne pouvait pas détourner son regard de tels yeux, si dangereux et pénétrants. Puis la chose repartit si rapidement que l'elfe vit à peine la direction dans laquelle celui-ci était allé. Choquée par la scène qu'elle venait de voir, elle rentra rapidement chez elle. Mais le lendemain soir, trop intriguée par ce qu'elle avait vu, elle retourna à l'endroit de l'assassinat. Cherchant la bête des yeux, celui-ci se présenta sous le toit sur lequel se situait Lurya. Il lui tendit une main pour l'aider à descendre, et elle la saisit.
Chaque nuit par la suite, les deux individus se retrouvaient, partageant leur admiration pour la nuit, et également leurs identités. Cet homme grand à la silhouette meurtrière était en réalité un vampire, ayant pour seule nourriture le sang de toute race. Chaque fois qu'il devait se nourrir, la jeune fille assistait à la scène. Elle n'avait pas peur, mais éprouvait assez paradoxalement un sentiment de sécurité aux côté de quelqu'un d'aussi puissant.
Cette créature lui apprit de nombreuses choses sur l'extérieur du monde, les différentes races, mais aussi des choses plus pratiques, tel que le combat, que Lurya apprenait avec une faux que le vampire lui avait offert, mais aussi du combat très rapproché avec seulement une dague, afin d'exploiter ses capacités d'agilité et de vitesse.

-"On retourne s'entraîner ? Il faut que tu saches bien te défendre si jamais il t'arrive quoi que ce soit de dangereux."
-"On s'entraîne toutes les nuits... tu ne veux pas qu'on fasse une exception ? La Lune est pleine cette nuit, j'aimerais la regarder plus longtemps...Et puis tu vas encore me battre, je n'arrive jamais à ne t'effleurer ne serait-ce qu'un peu !"
-"C'est comme tu le souhaites. Cependant j'aimerais que tu fermes les yeux quelques secondes, j'ai une surprise pour toi"

Le vampire sorti d'une de ses poches un bijoux, qu'il passa à l'annuaire de la main droite de la jeune fille.

-"Demain tu auras 120ans, l'âge légal pour une elfe pour se marier. C'est pourquoi j'irai voir tes parents, prétendrai être médecin et on pourra se marier. Ils accepteront, puisque tu m'as dit toi-même qu'ils étaient pressés de te trouver un mari. Avec un métier de médecin, ils ne pourraient pas me refuser. On pourra ensuite passer le jour et la nuit ensemble, sans être séparés, non ?"

L'elfe, toujours les yeux fermés, laissa couler quelques petites larmes de joies. Mais c'est à cause de celles-ci, qu'elle ne pu voir le sourire en coin perfide de son fiancé.


PARTIE II {M}

Le lendemain, comme prévu, Lurya se présenta avec son fiancé à ses parents afin que ceux-ci acceptent de donner leur fille en mariage. Le jeune homme semblait très intelligent, charismatique, avait de bonnes manières, et pour couronner le tout, était médecin. Avec toutes ces qualités, les parents Fenlest ne pouvaient qu'accepter la requête de cet individu, d'autant plus que cela faisait longtemps qu'ils attendaient cette occasion.
La cérémonie fut absolument splendide, il fallait montrer à toute l'île sur laquelle se trouvait la ville de Vilmara, que la famille Fenlest allait marier leur fille unique à quelqu'un d'aussi parfait. Lurya s'était sentie assez mal durant cette journée à cause des nombreux regards, cependant une simple main posée sur son épaule ou sur sa taille de la part de son mari suffisait à l'apaiser et lui redonner confiance. A la fin de la journée, comme le veut la tradition, la jeune fille récupéra les affaires qu'elle avait préparées et partit avec son mari en direction de sa nouvelle demeure.
Le voyage fut un peu long car la maison se situait en dehors de la ville. La jeune elfe tout juste majeure et mariée découvrit alors une jolie petite habitation au bord de la mer, avec des plantes grimpantes au mur et de jolies fenêtres et porte en bois. Il était cependant assez tard et l'air était frais, les deux tourtereaux rentrèrent donc assez rapidement dans ce petit paradis.
Le vampire s'avança en premier avec les bagages de l'elfe, lui ouvrit la porte et la referma derrière elle. Lurya attendait que son mari allume une bougie quand tout à coup, elle sentit ses bras se refermer sur sa taille et son visage s'approcher de son cou, non pas pour un geste tendre, mais pour y planter ses horribles crocs. Alors que le monstre se délectait d'un nectar aussi fin que celui de la jeune elfe, celle-ci lâcha un petit cri de douleur. Elle sentit ensuite du liquide se faufiler dans ses veines au lieu d'en sortir, ce qui fut aussi douloureux que la morsure car ce liquide faisait une impression d'être plus épais qu'il ne devait l'être, et appuyer sur chaque membrane de chaque veine et artère. Sous la douleur, la pauvre jeune mariée s'évanouit.

Après les multiples cauchemars, sensations de chaleur puis de froid, de douleurs diverses et variées aux niveaux des omoplates, du bassin, des gencives ou encore de la tête, Lurya se réveilla à plat ventre, sur une table avec seulement le t-shirt et le bas qu'elle portait comme sous-vêtement le jour de son mariage. L'elfe se redressa difficilement, elle avait encore mal à la tête, au dos et au coccyx, qui lui semblaient, en plus, bien plus lourds que d'habitude et engourdis. Elle examina les alentours : une salle assez grande, avec une sorte de table de chevet avec des instruments coupants, et personne... Elle se redressa difficilement, se demandant où elle se trouvait et ce qui s'était passé la veille.
Quelque chose la gênât en position assise. Elle voulu saisir l'élément étranger, quand elle se rendit compte que ce qu'elle saisit était non seulement chaud, mais qu'en plus elle sentait ses doigts froids dessus. Elle le fit passer devant pour voir de quoi il s'agissait : elle découvrit à sa grande surprise qu'elle avait une queue en chair et en os ! En remontant sa main elle se rendit compte que cette nouvelle queue à l'apparence démoniaque était greffée dans son coccyx, au niveau duquel il n'y avait absolument aucune cicatrice ou trace de blessure. Il en était de même en dessous de ses omoplates, où une paire d'ailes faites comme la queue et au même type d'apparence se dressait.
Prise de surprise et de stupeur, l'elfe modifiée tomba en avant de la table sur laquelle elle était installée et tenta de se rattraper à tout ce qu'elle pu : mais elle fit un énorme raffut puisqu'elle n'arrivait pas à contrôler ses nouveaux membres qui bougeaient un peu dans tous les sens en renversant tout sur leur passages.
En entendant le vacarme, son mari apparu dans la pièce, un verre à la main.
"-Ah, tu es enfin réveillée ! Comment te sens-tu ? As-tu ... soif ? Je t'ai apporté quelque chose pour que tu puisses l'épancher."
Il s'approcha de sa femme et lui tendit une main afin de l'aider à se relever. Mais Lurya, choquée, ne la saisit pas.
"-Je... je ne comprends pas, je... qu'est-ce que...?
-Oh c'est bien simple, je t'ai greffé une paire d'ailes et une queue. C'est quelque chose que je voulais faire depuis longtemps ! J'ai réussi à te les créer à partir de tissus et morceaux d'os que j'ai prélevés sur toi, une fois transformée. Ainsi ils ont pu se multiplier et j'ai juste eu à les diriger afin qu'ils donnent la forme souhaitée, pour ensuite les greffer sur la colonne vertébrale et aux nerfs... Enfin je pense que les détails t'ennuient un peu...
-Transformée ? Tu veux dire...
-Oui comme moi ma chérie, tu dois désormais boire du sang si tu ne veux pas devenir folle. Roh dommage que tu ne puisses pas te voir dans un miroir, tu es tellement superbe maintenant, avec ta peau blanche, cet air bien plus menaçant, tes yeux rouges... quoi qu'ils commencent à virer au mauve, peut-être reprendront-ils leur couleur originelle puisque tu n'es pas naît ainsi. Enfin, rien à voir avec la petite elfe chétive que j'ai épousée, tu peux être fière ! Bon puisque maintenant j'ai fait ce que je voulais, je vais te proposer un marché : tu es encore inexpérimentée, donc je te rapporte chaque fois de quoi te nourrir et en échange tu te comportes comme une femme aimante et aimable, et tu fais tout ce que je te demande.
-Tout ce qu'on a vécu... tout ça, c'était faux ?
-Bien sûr ! Comment voulais-tu que je te fasse venir ici pour t'opérer si tu n'étais pas ma femme ?
-Comment as-tu osé ?!
-Doucement chérie ! Ce n'est pas si grave ! Et puis tu es ma femme, j'ai le droit de faire ce que je veux de toi, non ?"
Sur ces mots, le sang de la nouvelle vampirienne ne fit qu'un tour. Elle se jeta sauvagement sur celui qui l'avait transformée dans l'espoir de le blesser. Mais celui-ci, bien plus expérimenté, l'esquiva de deux centimètres et lui attrapa le poignet, pour le rediriger en clef de bras. Lurya tenta d'asséner un coup de pieds en arrière pour toucher des parties sensibles, mais elle fut bloquée puis projetée dans la table avec les instruments qui avaient permis de l'opérer. Une sorte de couteau tomba de la table et lui transperça le mollet. Elle grimaça par réflexe, mais la douleur qu'elle ressentit en réalité était bien plus atténuée que ce qu'elle aurait dû subir. Elle réussit alors sans trop de mal à retirer le couteau, et la plaie cicatrisa presque instantanément. Lurya voulu alors jeter ce qu'elle avait dans la main sur son agresseur, puis tout ce qu'il y avait sur la table et enfin la table elle-même (pourtant elle semblait assez lourde). Le vampire arrêta tous les projectiles sans soucis, puis se jeta sur son cobaye et la plaqua contre le mur. Il la secouait dans tous les sens, en riant et en lui criant dessus des mots incompréhensibles pour la jeune elfe désemparée. Elle était coincée, n'avait aucun moyen de s'en sortir. Personne ne viendrait la chercher, lui redonner sa nature et son corps originels.
Dans un dernier espoir, Lurya réussit à planter sa queue tranchante dans l’œil du vampire, ce qui le déstabilisa. Sa queue était toujours dans l’œil, elle s'en servit pour le plaquer au sol et le traîner jusqu'à un couteau, qu'elle lui planta à maintes reprises de manière acharnée et sans scrupules. Elle ne savait plus ce que craignaient les vampires, mais par réflexe et vengeance, elle arracha les membres de son ex-mari, emporta le torse avec elle le temps de trouver de quoi faire du feu et de récupérer sa faux.  En revenant dans la pièce, elle vit le verre que tenait son mari, explosé au sol, avec une flaque de sang autour : ce que contenait le verre.  Elle fut tentée de lécher le sol, elle eu très envie même, sentit comme un trou noir se former dans son ventre, mais en y repensant, une meilleur source se trouvait à proximité.

Après avoir donc démembré puis vidé de son sang chaque partie du corps du vampire, elle mit le feu à la maison qu'elle regarda brûler jusqu'à la fin, pour ensuite disperser les cendres tout le long du rivage.
C'est ainsi qu'elle fit une croix sur sa vie rêvée, et retourna dans la demeure de ses parents, prétextant la noyade de son mari, expliquant son teint blanc par une dépression, et réussissant à cacher ses nouveaux membres sous ses vêtements en les attachants.


Dernière édition par Yueling le Ven 4 Sep - 22:59, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Erythros
Le Juge
avatar

Date d'inscription : 23/06/2014

MessageSujet: Re: Récit de la Métamorphose d'une elfe. {T} & {M}   Dim 25 Jan - 13:35

C'est très bien mais je dis non ! PAS D'HISTOIRE D'AMOUR ><
Le rythme au début est très bien, bonne description, présentation des lieux, etc mais à la fin, tu vas trop vite, surtout pour l'entrainement et le fait qu'ils deviennent amis, faudrait que tu rajoutes des choses pour que l'on puisse mieux comprendre. Sinon j'aime bien.
Revenir en haut Aller en bas
Yueling
La Fondatrice
avatar

Date d'inscription : 17/05/2014

http://legendesdames.forumactif.org
MessageSujet: Re: Récit de la Métamorphose d'une elfe. {T} & {M}   Dim 25 Jan - 16:04

Bah justement ce genre de détails ça allait faire trop histoire d'amour encore donc je voulais vous épargner ça x) Mais bon vous savez tous les deux comment ça fini donc voilà rooh arrête de te plaindre un peu pour une fois que je fais un truc sur Lulu x)
Revenir en haut Aller en bas
Hugin
Le Corbeau Déchu
avatar

Date d'inscription : 17/05/2014
Age : 20
Localisation : paumé

MessageSujet: Re: Récit de la Métamorphose d'une elfe. {T} & {M}   Dim 25 Jan - 16:58

ah ! enfin un texte sur Lurya ! 
sympathique début, il ne se passe pas grand chose mais c'est une bonne introduction. 
rien a redire, en revanche une coquille c'est glissée quand tu parle de leur rencontre: 
"mais elle ne pouvait pas détourner détourner son regard"


et personnellement je trouve pas qu'il y ai besoin de plus pour la description de leur amour naissant, en revanche peut-être que décrire la scène "d'offre" de la faux pourrait ne pas être inintéressant.  


Dernière édition par Hugin le Ven 4 Sep - 22:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Yueling
La Fondatrice
avatar

Date d'inscription : 17/05/2014

http://legendesdames.forumactif.org
MessageSujet: Re: Récit de la Métamorphose d'une elfe. {T} & {M}   Dim 25 Jan - 22:24

Va quand même y avoir une partie II qui sera plus vive je vous rassure x)
Désolée pour la faute, faudra que je la corrige.

Revenir en haut Aller en bas
Yueling
La Fondatrice
avatar

Date d'inscription : 17/05/2014

http://legendesdames.forumactif.org
MessageSujet: Re: Récit de la Métamorphose d'une elfe. {T} & {M}   Ven 4 Sep - 4:51

Désolée du double post !

Juste pour vous prévenir que j'ai publié la deuxième et dernière partie de cette petite histoire =)
N'hésitez pas à commenter ! (Même si vous saviez déjà ce qui allait se passer)
Au passage j'ai changé le rating, la première partie est en {T} et la deuxième en {M}. Âmes sensibles s'abstenir !
Revenir en haut Aller en bas
Hugin
Le Corbeau Déchu
avatar

Date d'inscription : 17/05/2014
Age : 20
Localisation : paumé

MessageSujet: Re: Récit de la Métamorphose d'une elfe. {T} & {M}   Ven 4 Sep - 22:18

èh èh j'aime toujours autant cette histoire.

Si je devais chipoter je dirais que le terme "boucan" fait un peut tache au milieu. De plus je pense que tu pourrais rajouter des détailles dans l’attitude des personnages, l'intonation etc. Le récit n'en serait que plus vivant.
Revenir en haut Aller en bas
Yueling
La Fondatrice
avatar

Date d'inscription : 17/05/2014

http://legendesdames.forumactif.org
MessageSujet: Re: Récit de la Métamorphose d'une elfe. {T} & {M}   Ven 4 Sep - 23:01

Contente qu'elle te plaise =) En ce moment c'est surtout Lurya qui m'inspire, alors tu risques d'être servi =)

J'ai changé "boucan" pour "raffut". Pour ce qui est des dialogues... je ne suis généralement pas très douée pour eux, mais j'essayerai d'y penser pour les prochains tests et si je retravaille cette histoire là =)

D'ailleurs, c'est quand qu'on va voir Molly ? x)
Revenir en haut Aller en bas
Hugin
Le Corbeau Déchu
avatar

Date d'inscription : 17/05/2014
Age : 20
Localisation : paumé

MessageSujet: Re: Récit de la Métamorphose d'une elfe. {T} & {M}   Sam 5 Sep - 0:14

Cool j'ai hâte de voir ça !

Oui raffut est mieux je pense, ok pour les dialogues.

ah Molly... j'ai beaucoup d'idée pour elle, mais il me manque un élément qui m’empêche d'avancer, mais heureusement Victor Hugo et les misérables devrais m'aider à trouver l'inspiration ^^

Revenir en haut Aller en bas
Yueling
La Fondatrice
avatar

Date d'inscription : 17/05/2014

http://legendesdames.forumactif.org
MessageSujet: Re: Récit de la Métamorphose d'une elfe. {T} & {M}   Dim 6 Sep - 22:45

Quel élément ? Je peux aider aussi si tu veux x)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Récit de la Métamorphose d'une elfe. {T} & {M}   

Revenir en haut Aller en bas
 
Récit de la Métamorphose d'une elfe. {T} & {M}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [2x01] La métamorphose de Buffy
» La métamorphose de Franz Kafka
» 30-04-07, Heillecourt, la métamorphose physique
» Une métamorphose iranienne de Neyestani
» Naoko Takeuchi - Métamorphose - Sailor Moon T1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Légendes d'Âmes ::  :: Les Âmes :: Lurya-